présentation

Publié le par aquarelles-horzine.over-blog.fr

 

HÖRZINE

 

Toute ma vie, j’ai dessiné, griffonné, peint sur le premier support venu, à la façon rageuse de Henri Michaux ; mais c’est plus tard que j’ai découvert  les nuances colorées de Paul Klee, et la précision de son dessin, à la fois complexe et aérien.

Depuis ma liberté retrouvée, après 35 ans de contraintes alimentaires, c’est quotidiennement que je reprends « les chemins de l’eau » comme le chante Anne Sylvestre, sans essayer de les dominer. C’est un monde d’images chaque fois neuves qui s’éveille, avec ses aurores, ses clair-obscur, douceur et violence entremêlées, qui révèlent les sources profondes de la mémoire, à la fois personnelles et universelles.

Peindre, avec les pigments intenses qu’offre l’aquarelle, c’est entrer en harmonie avec l’univers …

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article